Comment faire une bonne présentation Powerpoint ?

Presentation PowerpointJ’ai récemment assisté à une réunion dont le sujet m’intéressait fortement mais qui au final j’en suis sorti confus à cause d’une présentation trop détaillée où la somme des informations était indigeste.

Confus, d’une part, parce que je n’avais pu retenir que peu de choses des 68 slides compactes de texte et d’images, et d’autre part que je me suis ennuyé sur un sujet que j’adorais.

Ce sentiment désagréable de fin de réunion, où l’on a l’impression d’avoir perdu son temps, m’a laissé songeur. En échangeant avec d’autres participants et en analysant le pourquoi de ce j’appelle un fiasco, j’ai enfin compris cette fameuse phrase « trop d’information, tue l’information ! »

Ce n’était pas tant l’animateur qui posait problème. Certes, ce n’était pas un Steve Job mais ce n’était pas, non plus, un Bill Gates. Non pour une fois, la présentation de l’intervenant n’y est pour rien. Il était dynamique, sa voix était claire et il semblait bien connaitre son sujet. En fait ce qui a posé problème c’était plutôt son support de présentation powerpoint.

L’orateur, pour sa présentation, s’est appuyé sur son support projeté sous forme de texte écrit avec une police de petite taille et d’images plus moches les unes des autres.

Et je vous assure, même lorsqu’on est au 2è rang dans la salle, il est impossible de voir quoi que ce soit ! Au final, comme mes voisins, j’ai passé plus de temps à essayé de déchiffrer que qui était écrit plutôt qu’à écouter l’intervenant.

Or, j’ai remarqué lors de nombreuses réunions passées que les personnes qui arrivaient à faire passer un message sont celles qui savaient faire une bonne présentation Powerpoint, une présentation simple, claire et percutante. Je dirai même une présentation Powerpoint épurée en appui sur les paroles de l’orateur et non l’inverse.

J’ai donc voulu étudier la question et après quelques recherches, je suis tombé sur un excellent livre qui s’appelle « Présentation Zen » de Garr Reynolds.

Dans ce livre, l’auteur explique que 99% des présentations sont trop long, trop moche et vide de sens. Alors faut-il renoncer à Powerpoint ?  Non, pas vraiment, bien au contraire. Il faut juste réapprendre à s’en servir. Voici les points essentiels :

  • Stimuler sa créativité seul ou en groupe. Il existe différentes méthodes pour stimuler sa créativité. Je ferai l’objet d’un article ultérieurement.
  • Faire une maquette sur papier, loin de l’ordinateur.
  • Visualisez sa présentation et ses contraintes (temps, messages à faire passer, public, salle,…).
  • Distinguer les 3 documents de support (les diapos pour le public, le penses-bêtes et les notes imprimées à distribuer).

1/ Les diapos projetées pour le public
2/ Les penses-bêtes personnelles pour guider sa présentation orale
3/ Les imprimées à distribuer avant la présentation (qui peuvent être différent des diapos)

  • Construire une histoire pour accrocher le public.
  • Simplifier au maximum ses slides pour ne retenir que l’essentiel (pour 1h de présentation, il ne faut pas mettre plus de 10 à 12 slides).
  • Designer ses diapos avec des images percutantes car elles seront mieux mémorisées que les mots.
  • Bien connaître son sujet et ses slides de présentation pour jouer avec (avancer rapidement, sauter des slides,…).
  • Se préparer à avoir une présence sur scène (montrer sa passion pour le sujet et interagir avec le public).

S’il y a une chose qu’il faut retenir pour faire des présentations Powerpoint, c’est de les faire de façon « créatives et épurées pour ne retenir que l’essentiel ».

Pour finir, si vous voulez en savoir plus sur comment réussir ses présentations, je vous invite à voir cette vidéo :

Image de prévisualisation YouTube

et à consulter les sites ci-dessous :

– la référence au niveau mondiale Presentation Zen

– l’excellent site français Simple Slide

– ou encore sur le blog de Nesma HOUHOU Slideatwork

 

Michael Marchand – Consultant en stratégie et développement commercial

***

Fonction commerciale : De la recherche à la fidélisation des clients !

Le blog parle de fonction commerciale, diagnostic commercial, conseil en développement commercial, stratégie commerciale, optimisation des performances commerciales, techniques de vente, prospection, gestion relation clients, management des commerciaux, actions commerciales, outils et supports marketing, formation et accompagnement des forces de vente, ou développement personnel du manager.

Cet article vous a plu ? Alors inscrivez-vous !

Vous recevrez les prochains articles directement par email. C'est gratuit, sans engagement et votre mail ne sera jamais vendu ou échangé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *