La méthode SMART

La Méthode SMART pour des objectifs réalisables

La Méthode SMART pour des objectifs réalisables

Comme le disait si bien le philosophe Sénèque « Il n’est pas de vent favorable pour celui qui ne sait pas où il va ». Il faut donc se fixer des objectifs pour avancer. Mais encore faut-il que ces objectifs, aussi ambitieux soient-ils, vaillent vraiment la peine et surtout qu’ils soient réalistes et réalisables.

Pour cela, je vous invite à utiliser la fameuse méthode SMART. D’accord, me direz-vous, mais qu’est-ce que la méthode SMART ?

Littéralement, en anglais, SMART signifie « intelligent ». Mais cela ne vous aura, sans doute pas échappé, que SMART est aussi un acronyme. 

Effectivement, SMART est un moyen mnémotechnique pour se rappeler 5 mots qui décrivent les caractéristiques essentielles pour définir un objectif réalisable. 

Voici les 5 mots qui définissent la méthode SMART pour fixer des objectifs « intelligents » :

comme Spécifique.

L’objectif doit être spécifique, dans le sens personnalisé du terme et non général et imprécis. C’est à dire que l’objectif doit être formulé de façon clair, détaillé et compréhensible des personnes concernées par cet objectif. Car un objectif bien déterminé a beaucoup plus de chance d’être atteint qu’un objectif trop vague.

Ex: Un objectif non spécifique, ou général, serait «augmenter le chiffre d’affaires de l’entreprise». C’est trop floue, trop vague et ne veut presque rien dire. Est-ce de 1%, de 1€, dans 3 mois, dans 2 ans? C’est comme si vous disiez à quelqu’un « je veux partir ». On ne sait ni où, ni quand, ni comment !

A contrario, un objectif spécifique serait par exemple « augmenter le chiffre d’affaires global de l’entreprise, tous produits confondus, de 20% d’ici la fin de l’année avec la même équipe». Vous voyez la différence ?

M comme Mesurable.

Cela signifie que l’objectif à atteindre doit être facilement mesurable avec des indicateurs chiffrés. Car si l’objectif n’a pas de critère mesurable, il est impossible d’évaluer son avancement et de savoir à quel niveau de l’objectif fixé vous en êtes. Vous l’aurez compris, un objectif SMART indique le chemin restant à parcourir ou les résultats déjà atteints.

Ex : Dans l’exemple précédent, l’objectif est bien mesurable car défini par un pourcentage et donc un chiffre clair à atteindre.

A comme Atteignable (et/ou Attrayant et/ou Adhésion).

Un objectif SMART est un objectif ciblé qui doit correspondre aux ressources dont vous disposez. C’est à dire que l’objectif doit être réalisable par la ou les personnes concernées par le but à atteindre.

L’objectif doit également être suffisamment attrayant pour que cette ou ces personnes s’engagent à fournir les efforts indispensables à atteindre l’objectif. En d’autres termes, la méthode SMART impose la mise en place d’objectifs dont les participants acceptent d’y adhérer.

Et dans une entreprise, pour bâtir une équipe performante et motivée, vous ne pouvez pas mettre en place des objectifs inatteignables et peu attrayants. D’une part parce que vos collaborateurs n’y arriveront pas et d’autre part parce qu’ils seront vite démotivés. Par conséquence, votre projet sera un échec car plus personne n’y adhéra.

Ex : Demander à vos commerciaux d’apprendre par cœur le dictionnaire des malaises et des maladies durant le week-end pour le réciter dès le lundi matin à 7h est un objectif non atteignable, non attrayant et qui n’apportera très probablement aucune adhésion ! Et cela malgré l’ouvrage exceptionnel de Jacques Matel.

R comme Réaliste.

Un objectif gagne à être ambitieux ce qu’il perd à être irréaliste. Cela signifie qu’un objectif réaliste doit être défini en fonction de la conjoncture et réajusté si le contexte change.

En effet, il est essentiel de déterminer le degré d’ambition qui lui convient, et la limite au delà de laquelle l’objectif devient une épreuve insurmontable plus génératrice de stress que de motivation.

Ex : Courir le marathon en moins de 3h dans 1 semaine est un objectif réaliste pour un athlète professionnel mais un objectif irréaliste pour une personne qui a jamais pratiqué de sport de sa vie !

T comme défini dans le Temps.

Un objectif SMART est un objectif qui doit être défini dans le temps avec une date de début, une échéance et différents étapes intermédiaires. Sans date limite pour un objectif, c’est être certain de procrastiner.

Ex : Dire que l’objectif doit être atteint « dès que possible » n’est pas pas un objectif SMART ! Il faut que la notion du temps soit le plus explicite, le plus précis possible.

Voilà, vous savez maintenant qu’un objectif SMART est un objectif détaillé, qui doit pouvoir être mesuré à tout moment, orienté vers les actions réalisables, réaliste par rapport au contexte et avec une date butoir associé à l’objectif.

Vous l’aurez également compris, la méthode SMART s’applique à tout objectif, y compris sur le plan personnel. 

Michael Marchand – Consultant en stratégie et développement commercial

***

Fonction commerciale : De la recherche à la fidélisation des clients !

Le blog parle de fonction commerciale, diagnostic commercial, conseil en développement commercial, stratégie commerciale, optimisation des performances commerciales, techniques de vente, prospection, gestion relation clients, management des commerciaux, actions commerciales, outils et supports marketing, formation et accompagnement des forces de vente, ou développement personnel du manager.

 

Cet article vous a plu ? Alors inscrivez-vous !

Vous recevrez les prochains articles directement par email. C'est gratuit, sans engagement et votre mail ne sera jamais vendu ou échangé.

One thought on “La méthode SMART

  1. Pingback: Fonction Commerciale | La méthode SMART ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *