L’ingénieur d’affaires (ou Ingénieur commercial)

Ingénieur d'affairesRattaché à la direction commerciale, l’ingénieur d’affaires (également appelé ingénieur commercial) est doté d’une double compétence, technique et commercial.

Son rôle est avant tout d’être un créateur de valeur pour ses clients et un développeur d’affaires en BtoB pour son entreprise. Issu d’une formation Bac+5, l’ingénieur d’affaires maîtrise l’approche des grands comptes et la vente complexe à enjeux et budgets importants.

Au quotidien, il démarche des entreprises afin de leur présenter les produits ou prestations de sa société et d’identifier les besoins du prospect ou client. Interlocuteur privilégié de son client, il est en liaison avec les différents départements de l’entreprise, du marketing au juridique en passant par la R&D. De part sa proximité avec le marché, il peut être associé aux choix commerciaux stratégiques et à la présentation des résultats.

En fonction de la taille de l’entreprise et/ou du projet, il peut être amener à encadrer des équipes d’ingénieurs, de techniciens ou d’administratifs. En résumé, l’ingénieur d’affaires, issue est à la fois un expert technique, un négociateur et un homme de relations.

Dans les grandes lignes, l’ingénieur d’affaires ou ingénieur commercial a pour missions :

  • de repérer et prospecter le marché
  • de conseiller le client sur les solutions techniques appropriées
  • de faire les propositions commerciales et techniques (cahier des charges)
  • de négocier le contenu du contrat
  • de suivre l’avancé des projets
  • de développer son portefeuille client

Le métier d’ingénieur d’affaires exige une grande résistance au stress et un grande résistance physique. La réalisation de ses objectifs passe par une forte mobilité géographique et une grande disponibilité.

Le salaire d’un ingénieur commercial est en général composé d’un fixe et d’un variable calculée sur les résultats obtenus ou sur les objectifs atteints. Un jeune peut démarrer à 35K€ tandis qu’un professionnel confirmé peut dépasser les 120K€ bruts annuels.

L’évolution naturelle de l’ingénieur d’affaires est d’accéder à des comptes clés pour ensuite espérer devenir directeur commercial de l’entreprise.

***

Fonction commerciale : De la recherche à la fidélisation des clients !

Le blog parle de fonction commerciale, diagnostic commercial, conseil en développement commercial, stratégie commerciale, optimisation des performances commerciales, techniques de vente, prospection, gestion relation clients, management des commerciaux, actions commerciales, outils et supports marketing, formation et accompagnement des forces de vente, ou développement personnel du manager.

Cet article vous a plu ? Alors inscrivez-vous !

Vous recevrez les prochains articles directement par email. C'est gratuit, sans engagement et votre mail ne sera jamais vendu ou échangé.

One thought on “L’ingénieur d’affaires (ou Ingénieur commercial)

  1. En somme c’est un commercial expérimenté qui doit ramener de gros clients à l’entreprise! C’est un métier passionnant mais à mon avis il faut avoir des épaules sacrément solides pour ne pas flancher vu la responsabilité qu’on doit avoir sur le dos en terme de résultats chiffrés notamment!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *